[fr] Le campus de l’université d’Aarhus au Danemark (1992-2018), entre architecture héritée et création contemporaine

Clé

hal_000414

HALId

hal-04006772

Date export

2023-11-23

Mots clés en

enHumanities and Social Sciences/Art and art history

Date de publication

Langue du document

Français

Résumé

[en] Le campus de l’université d’Aarhus représente un symbole majeur de l’archi- tecture moderne danoise. Les historiens considèrent l’aménagement du Parc de l’Université (Universitetsparken) comme une étape essentielle dans la for- mation d’une tradition moderne de l’architecture danoise au xxe siècle, visant à adapter les méthodes constructives traditionnelles aux nouveaux styles de provenance internationale 1. Sa spécificité réside dans la manière avec laquelle ses architectes – Christian Frederik Møller, Kay Fisker et Povl Stegmann – se sont appropriés le langage du Mouvement moderne et l’ont décliné dans une version qu’on a qualifiée tantôt de locale, régionale, voire vernaculaire, mais qui demeure profondément liée à l’architecture nationale. Ils ont imaginé une architecture éloignée des formes et des matériaux industriels, se référant au vernaculaire rural. Les trois architectes s’inscrivent aussi dans la filiation de la tradition danoise des années 1910 et 1920, qui mobilise le savoir-faire artisanal, pour aboutir à régionalisme dépouillé des systèmes ornementaux romantiques ou néoclassiques : maçonneries en briques, toitures à deux versants et couver- tures en pannes flamandes. Ce répertoire « pittoresque » donne un caractère organique à son architecture fonctionnaliste. Il offre par la même occasion une version nationale de la modernité. À l’université d’Arhus, la question de l’identité revêt ainsi un double sens : elle désigne d’une part un discours sur l’équilibre entre adaptation et préservation d’une architecture comportant des invariants (murs pleins, briques, pignons, caractère anti-urbain) et, d’autre part, ses adaptations dans le temps, au travers de bâtiments successivement réalisés jusqu’à l’époque contemporaine. La construction du musée Steno (Mads Møller, 1992), de l’auditorium du lac (Søauditoriet, C.F. Møller Tegnestue, 2001) et des laboratoires de recherche en biomédecine (Skou-Bygningen, Cubo arkitekter, 2018), tous les trois situés sur le Parc, relèvent de ces déclinaisons contempo- raines veillant à prolonger un ensemble architectural cohérent. Ils posent la question de la possibilité d’innover sur la base d’un modèle préexistant et de construire dans le respect d’une identité qui avait fait école pour toute une architecture nationale.
[fr] Pour citer cet article Dorian Bianco, « Le campus de l'université d'Aarhus au Danemark (1992-2018), entre architecture héritée et création contemporaine », dans Éléonore Marantz (dir.), L'atelier de la recherche. Annales d'histoire de l'architecture #2019#, travaux des jeunes chercheurs en histoire de l'architecture (année universitaire 2018-2019), Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 03 (Histoire de l'art et d'archéologie), site de l'HiCSA, mis en ligne en février 2022, p. 144-156

Auditoire

International

Créateur

Est une partie de

Nom de la revue

L'atelier de la recherche. Annales d'histoire de l'architecture

Collection

Domaine traduit

HAL

Format du depot

Notice

Date de modification

2023-03-24

Licence

Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Citation bibliographique

Dorian Bianco. Le campus de l’université d’Aarhus au Danemark (1992-2018), entre architecture héritée et création contemporaine. L'atelier de la recherche. Annales d'histoire de l'architecture, 2022, Année, 2019, Travaux des jeunes chercheurs en histoire de l’architecture (année universitaire 2018-2019), Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 03 (Histoire de l’art et d’archéologie). [hal-04006772]

Citer cette ressource

[fr] Le campus de l’université d’Aarhus au Danemark (1992-2018), entre architecture héritée et création contemporaine, dans Études nordiques, consulté le 23 Juillet 2024, https://etudes-nordiques.cnrs.fr/s/numenord/item/11493